Warning: Constant WP_CRON_LOCK_TIMEOUT already defined in /htdocs/wp-config.php on line 91
Rucher - Les Ruchers d'ADAMBROISE
06 76 38 32 92 contact@adambroise.fr

La vie au rucher

La découverte d’un rucher conforme à nos exigences est parfois difficile. Nous avons vu qu’il fallait être très attentif à la Biocénose et au Biotope entourant le rucher.

Le premier critère primordial, là où on trouve la vie, est l’EAU. Puis, on vérifiera l’emplacement d’un nouveau rucher avec son ensoleillement et l’orientation des VENTS froids et humides.

La seconde partie est plus longue et demande d’être attentif pendant toute la période apicole. Il faut, en effet, noter les FLORAISONS partielles ou pré-dominantes et vérifier s’il peut y avoir des périodes de disette. Après ce constat, il est important de choisir les bonnes espèces végétales indigènes et de les réimplanter dans ou autour du rucher.

Le troisième point, non négligeable, est la sécurisation et le paramètrage de bons outils de suivi de rucher. Pour ma part, j’ai choisis une petite société Toulousaine, appelée « Beeguard ».

Le quatrième critères est l’accessibilité. Dites vous que les conditions climatiques peuvent être extrêmes en seulement quelques jours voire parfois quelques heures. Il convient d’avoir le véhicule adequat et ses équipements.

Le cinquième point est l’OBSERVATION et la prise de note. Il est intéressant de noter parce qu’avec plusieurs années d’nformations vous vous appercevrez de la variation des cycles saisonniers. Et vous adapterez votre planning de travail en fonction, non pas d’une date, mais de l’avancée de la saison qui conditionne la vie des abeilles.

Le sixième point est incontournable. Après avoir affronté les intempéries, les premières piqures, les joies, les déceptions… la PASSION est toujours là.

 

 

 

Les 6 points primordiaux aux ruchers

L'eau

L’élément primordial à toute forme de vie sur terre. Sous la forme d’une rivière, d’un ruisseau, d’une mare. L’eau doit être changée régulièrement si elle n’est pas propre.

Le vent

La protection des ruchers contre les vents dominants est matérialisée par la plantation d’une haie vive (si possible) ou morte ( brande de bruyère). Ces protections économiseront les réserves et de l’énergie à nos abeilles.

Les floraisons

Toujours noter les floraisons sur un calendrier numérique, cela permet de comparer d’une année à l’autre.

La sécurisation

Il est important de sécuriser les ruchers car nous déplorons de plus en plus de vols.

L'accessibilité

L’accès véhiculé doit être possible du printemps à l’hiver.

L'ensoleillement

Oui mais pas trop, mi-ombragé est recommandé.

N’hésitez pas à nous solliciter pour une plantation de haie.

Plantation de calunes (bruyère d’été).

NOUS POUVONS VOUS AIDER A CHOISIR LES ESPECES VEGETALES POUR VOS HAIES.

Pour rappel, une haie doit suivre la biodiversité tant sur les espèces, sa rusticité, sa caducité ou persistance et sa symbiose avec les autres espèces.

La vie du rucher en images…